Accueil > Cours et Séminaires > Séminaires des années précédentes > Séminaire de Catherine Fuchs sur la comparaison

Séance 6 : Comparaison en chinois : diachronie, synchronie et typologie

par webmestre - publié le

Tong WU

6 février 2009, 9-11h, ENS, Salle Cavaillès, 45 rue d’Ulm.

Résumé

La présentation portera sur la comparaison en chinois, de points de vue diachronique, synchronique et typologique. Dans la première partie seront reprises la typologie de Stassen (1985, 2001) sur la comparaison d’inégalité et celle de (Haspelmath & Buchholz (1998) sur la comparaison d’égalité. Dans la deuxième partie, après avoir situé historiquement, géographiquement et typologiquement le chinois mandarin et le cantonais, deux langues en étude, nous examinerons d’abord la comparaison en ancien chinois avant de la comparer aux deux langues chinoises modernes, i.e. mandarin et cantonais. Ensuite, la discussion portera sur comment ces trois langues – ancien chinois, mandarin et cantonais – s’inscrivent dans la typologie de Stassen et surtout en quoi elles sont problématiques relativement à la typologie stassenienne. Dans la quatrième partie, nous tenterons de proposer quelques éléments de réponse aux questions soulevées dans la partie précédente d’une part, et de l’autre, de rendre compte de la rareté du marqueur de degré dans le cadre de la théorie des types.

Références

Aikhenvald, A. & R. M. W. Dixon. (2006). Serial verb constructions : a cross-linguistic typology. Oxford : Oxford University Press

Aikhenvald, A. (2006). Serial verb constructions in typological perspective. Dans Aikhenvald, A. & R. M. W. Dixon. Serial verb constructions : a cross-linguistic typology. 1-68. Oxford : Oxford University Press

Barwise, J. & R. Cooper (1981). Generalized quantifiers and natural language. Linguistics and Philosophy, 4, 159-219.

Bhat, D. N. S. (1994). The adjectival category : criteria for differentiation and identification. Amsterdam/Philadelphia : John Benjamins Publishing Company

Cann, R. (1993). Formal Semantics : An Introduction. Cambridge : Cambridge University Press

Dixon, R. M. W. & Aikhenvald, A. Y. (2004). Adjective classes : a cross-linguistic typology. Oxford : Oxford University Press

Dubois, J., Giacomo, M., Guespin, L., Marcellesi, C., Marcellesi, J.-B. & Mével, J.-P. (2001). Dictionnaire de linguistique. Paris : Larousse-Bordas/HER

Haspelmath, M. & Buchholz, O. (1998). Equative and similative constructions in the languages of Europe. Dans van der Auwera, J. (éd.). Adverbial constructions in the languages of Europe. Berlin : Mouton de Gruyter, 277-334

Hengeveld, K. (1992). Non-verbal predication : theory, typology, diachrony. Berlin, New York : Mouton de Gruyter

Krasikova, S. (2008). Comparison in Chinese. Dans O. Bonami & P. Hofherr (éds.). Empirical Issues in Syntax and Semantics 7, 263-281. http://www.cssp.cnrs.fr/eiss7

Li, C. N. & Thompson, S. A. (1981). Mandarin Chinese : A functional reference grammar. Berkeley : University of California Press.

Matthews, S. (2006) On serial verb constructions in Cantonese. Dans Aikhenvald, A. & R. M. W. Dixon. Serial verb constructions : a cross-linguistic typology. 69-87. Oxford : Oxford University Press

Pustet, R. (2003). Copulas : universals in the categorization of the lexicon. Oxford : Oxford University Press

Peyraube, A. & Wiebusch, T. (1995). Sur un cas curieux d’ambiguïté en chinois médiéval concernant des formes comparatives. Faits de langues, 5, 73-81.

Stassen, L. (1985). Comparison and Univesal Grammar. Oxford : Blackwell

— (2001). Comparative constructions. Dans Martin Haspelmath, Ekkehard König, Wulf Oesterreicher & Wolfgang Raible (éds.) Language typology and language universals : an international handbook. (2 vol.). volume 2, 993-997. Berlin, New York : Walter de Gruyter