Accueil > Projets > Projets passés > Projet innovant "Espace et Grammaticalisation"

But du projet et axes de recherche

par webmestre - publié le

Le projet « Espace et grammaticalisation : le rôle de l’espace dans la grammaticalisation et la subjectification » est financé par l’Université Paris III - Sorbonne Nouvelle, au titre des « projets innovants » (2008-2010).

Nous partons du constat que l’espace est un élément fondamental dans notre perception du monde. Nous mesurererons l’impact de ce facteur sur le langage et en particulier sur l’évolution linguistique, à travers l’étude de la grammaticalisation et de la subjectification.

- Axes de recherche

a. études sur l’espace :

i. éléments du corps et éléments géographiques (front et sommet en serbe, Dejan Stosic)

ii. NLI (noms de localisation interne) limite / fond (serbe, français ancien et moderne, espagnol et italien : Dejan Stosic, Laure Sarda, Anne Régent-Susini, Sophie Prévost, Liesbeth Mortier, Paola Pietrandrea)

iii verbes de mouvement : allons, allez (français, diachronie : Evelyne Oppermann)

iv. éléments conceptuels : dehors et espace (langues romanes : Benjamin Fagard), ailleurs (français, diachronie : Aïda Graya) ; prépositions : sur, op (français et néerlandais : Kristel van Goethem), en (français, diachronie : Walter De Mulder)

b. études sur d’autres éléments à l’origine de grammaticalisations :

i. abstraits : vrai, rigueur, principe (français moderne, Laure Sarda) ; en soi (français, Liesbeth Mortier)

ii. perception visuelle et cognition : voici, voilà (langues romanes, Karen Lahousse) ; tu sais, tu vois, (en) sachant (que), vu
(que)
(français contemporain, synchronie : Catherine Bolly)

iii. grammaticalisation de l’espace syntaxique à partir de l’optatif (magari, italien, Paola Pietrandrea)